Merveilles livresques

Steam Sailors, #1 : l’Héliotrope #Plib2021

Hello par ici ! Cela fait un petit moment que je n’avais pas posté d’article sur le blog. Comme toujours, il y a parfois des périodes où j’ai un peu la flemme, même si je lis toujours beaucoup par ailleurs. Comme vous le savez sûrement, je fais partie du jury du Plib et c’est à cette occasion qu’aujourd’hui je viens vous parler d’un des cinq finalistes avec Steam Sailors de Ellie S. Green.

 

Il fut un temps où les Alchimistes nourrissaient le Haut et Bas-Monde de leurs inventions merveilleuses, produits de magie et de science. Un temps de machines extraordinaires, de prodiges électriques et d’individus aux pouvoirs fantastiques. Une époque révolue depuis que les Industriels ont éradiqué les Alchimistes et leur formidable savoir. Pourtant, on raconte qu’à l’aube de leur disparition, ils auraient caché leur fabuleux trésor dans une cité secrète…

Quatre siècles après la Grande-Fracture, les habitants du Bas-Monde traversent une ère obscure et rétrograde, tandis que le Haut-Monde, figé depuis l’extinction des Alchimistes, demeure inaccessible et fait l’objet de tous les fantasmes. Originaire du Bas-Monde, Prudence vit en paria car elle voit l’avenir en rêves. Une nuit, son village est attaqué par des pirates du ciel…

Fiche du livre sur le site du PLIB.

#ISBN9782354887759

 

 

 

 

Des pirates et un côté steampunk ? Autant vous dire que j’étais conquise par avance ! Cela ne suffit pas à en faire un coup de cœur mais j’ai quand même vraiment bien aimé cette lecture. J’écris ma chronique alors que cela fait quelques semaines que j’ai lu ce titre, alors j’espère que ce sera encore un peu frais. 

L’intrigue de ce premier tome est extrêmement prenante et m’a tenue en haleine tout du long. J’ai eu du mal à lâcher ce livre, et je l’ai dévoré. Pourtant, le tout est finalement assez linéaire et on devine un peu facilement où va aller l’autrice… Ce côté un peu linéaire ne m’a pas empêché d’apprécier ma lecture, et de rester scotchée à mon livre jusqu’au bout (et un cliffhanger by the way…).

Le personnage de Prudence m’a bien plu. Après plusieurs semaines, son souvenir s’est un peu effacé dans ma mémoire mais j’ai adoré son statut de guérisseuse. Elle est intrépide, mais à la base elle est aussi surtout sage et intelligente. La bande de pirates qu’elle va suivre est suffisamment casse-cou pour contrebalancer. 

J’ai adoré cette piraterie steampunk, où les bras et jambes de bois sont remplacées par des prothèses mécaniques. Le mélange fonctionne hyper bien. L’univers dans lequel ils évoluent est vraiment original, et j’ai adoré voguer avec eux d’îles en îles, à la recherche d’indices pour découvrir la cité des Alchimistes. C’est là que je reviens un peu sur le côté linéaire et prédictif du roman, c’est un petit peu facile par moment. Mais on pardonne facilement à l’autrice qui nous embarque dans des batailles passionnantes entre pirates. 

Un petit mot pour saluer la couverture, qui est vraiment superbe et qui donne vraiment une bonne image de l’univers développé par l’autrice dans ce premier tome. 

 

En bref, un premier tome très prenant et haletant dans un univers dont j’ai hâte de découvrir tous les secrets.

    • Vampilou
    • 30 août 2021
    Répondre

    La couverture est sublime 😍 J’aime particulièrement l’originalité de l’univers et je dois dire que j’ai très envie de plonger dedans !

      • Sphinxou
      • 30 août 2021
      Répondre

      Fonce, je pense que ça peut te plaire ! 😀

Laisser un commentaire