Merveilles livresques

Solar Blast, de Delphine Laurent

Une ambiance apocalyptique, façon film catastrophe, mêlée à de vieilles légendes indiennes. Voilà ce qui vous attend avec Solar Blast ! Merci aux éditions Snag pour cette super lecture.

 

18h15 GMT + 1 : le monde s’apprête à entrer dans le chaos. Les retombées d’un blast sans précédent vont priver dans quelques minutes l’hémisphère Nord d’électricité, plongeant la planète dans l’angoisse.

Les réactions d’affolement s’enchaînent et les autorités donnent l’ordre à l’ensemble des avions de se poser en urgence. À bord du vol Paris-Los Angeles, les jumeaux Laly et Sam apprennent qu’ils vont être débarqués avec l’ensemble de l’équipage à l’extrême Nord du Canada. Une terre de mystères et de légendes partagée par les communautés Inuit et Cris.

Une terre de glaces et d’aurores boréales où ils devront affronter la Grande Nuit du solstice d’hiver.

Une nuit indienne sans fin durant laquelle la légende dit qu’un jumeau doit mourir pour permettre à un nouveau monde de renaître…

Fiche du livre sur livraddict.

 

 

Solar Blast est un roman très entraînant. Extrêmement même. Je l’ai commencé tranquillement un dimanche après-midi. Il était fini dans la soirée. Vous l’aurez compris l’intrigue est pleine d’action et m’a tenue en haleine ! L’histoire commence avec la découverte d’une tempête solaire imminente, tandis qu’en parallèle nous rencontrons Laly et Sam, deux jumeaux qui s’apprêtent à prendre l’avion pour des vacances. Tandis que les scientifiques du monde entier s’agitent pour se préparer à l’événement, Laly et Sam vont voir leur avion détourné et vont se poser en urgence dans un coin un peu perdu du Canada.

Vous l’aurez deviné, nous allons constamment passer de l’un à l’autre. Avec d’un côté l’équipe de scientifique qui doit gérer la crise, et de l’autre Laly, Sam et tous les autres passagers du vol détourné, en vacances forcées dans un village d’amérindiens. Les deux “parties”, si l’on peut dire, de ce roman m’ont plus. Je n’ai pas été ennuyée par l’un des points de vues ou quoi. La gestion de la crise du côté scientifique fait ressortir tout le côté apocalyptique du roman. Comment gérer la perte d’électricité et tout ce qui va avec ? Comment prévoir ce qui peut arriver ensuite, sachant que les vies des gens peuvent être en jeu ? C’était vraiment intéressant et haletant. En parallèle, la découverte des jumeaux des légendes indiennes et inuits (dont une des tribus est proche) est aussi intéressante. La tempête solaire se mêle alors aux mythes et on ne sait plus trop si l’on est dans un roman catastrophe, de légendes ou autres… J’ai beaucoup aimé ce mélange des genres.

Les personnages de ce roman sont bien développés et évoluent au fil de l’histoire. Les deux jumeaux sont au centre de toute cette histoire et j’ai aimé voir la façon dont chacun voit leur relation. Ils en apprennent plus l’un sur l’autre mais surtout sur eux-mêmes. Les passages du côté des scientifiques m’ont énormément plu, car sont extrêmement intéressants, mais en même temps l’autrice amène des enjeux humains et personnels.

En bref, une lecture que j’ai adoré ! J’ai été complètement happée par cette histoire, que ce soit dans son côté apocalyptique ou dans l’aventure plus personnelle des deux jumeaux et la découverte de légendes du nord…

Laisser un commentaire