Merveilles livresques

Que la mort soit douce, Laëtitia Danae #plib2021

Bonjour à toustes ! Aujourd’hui je viens vous parler d’un roman faisant partie des sélectionnés du Plib 2021 avec Que la mort soit douce de Laëtitia Danae. Je l’ai lu en lecture commune avec d’autres membres du jury et c’était fort chouette de partager cette lecture. Merci aux éditions Plume Blanche et à l’autrice pour avoir mis ce titre à disposition des jurés du Plib.

 

« — Nous venons de clore les autres entretiens, il ne reste plus que toi. Es-tu prête ?

— Ai-je vraiment le choix ? »

Depuis le décès de son père et parce qu’elle voit des fantômes, Katell n’a pas connu une existence bien paisible.

Seulement, la vie lui prévoit un destin bien plus incroyable, un destin de Santa Muerte.

#ISBN9791094786819

Fiche du livre sur le site du PLIB 2021.

 

 

 

 

J’ai plusieurs choses à dire sur ce titre. Des bonnes et des moins bonnes. Disons que certaines choses m’ont plu, et d’autres beaucoup moins. Cependant, je peux déjà vous dire que ce premier tome a suffisamment piqué ma curiosité pour me donner envie de lire le tome deux (à paraître en 2022, ça va être long hihi).

L’histoire nous amène sur les traces de Katell. C’est une Santa Muerte, une sorte de faucheuse si vous voulez. Mais après un court prologue, Katell revient sur ces jeunes années. Nous la rencontrons alors qu’elle est adolescente et nous allons suivre ces débuts de Santa Muerte. En terme d’intrigue, j’aurais quelques bémols à énoncer. Le premier tiers du livre est très introductif sur le personnage de Katell et on met du temps à rentrer dans l’histoire, donc sur le coup ça peut être assez rebutant. Les deux autres tiers m’ont beaucoup plus intéressée car directement liés au statut de Santa Muerte de Katell. 

Katell, parlons-en. J’ai eu un peu de mal avec ce personnage par certains aspects. J’ai aimé l’amour qu’elle a pour son père et sa détermination, sa volonté. Mais j’ai parfois trouvé certains de ses choix relativement bizarres, et ça m’a rendue un peu confuse (je ne vous donne pas de détails pour ne pas spoiler). Il y a quelques autres petits détails de ce genre qui m’ont parfois un peu sortie de l’intrigue (sa cousine notamment, celleux qui ont lu comprendront je pense), mais sinon j’ai dévoré ce premier tome.

J’ai été complètement happée par la plume de Laëtitia Danae, et si je ne l’avais pas lu en lecture commune je l’aurais sûrement dévoré en une seule fois. L’autrice m’a emportée dans son univers et.. quel univers ! Je ne connais pas grand-chose aux légendes autour des Santa Muerte, alors ce premier tome m’a vraiment passionnée. J’ai adoré découvrir leur fonctionnement, leurs coutumes etc. On découvre beaucoup de choses dans ce tome, et je trouve qu’on sent qu’il y a encore plus de potentiel derrière et de nombreuses créatures et autres personnages mystérieux à découvrir dans la suite… J’ai très hâte de voir où la suite va emmener Katell, et comment on va reboucler sur le prologue. J’ai lu le roman en numérique (merci aux éditions Plume Blanche d’avoir fourni les fichiers au Plib d’ailleurs), mais j’ai quand même pu voir le grand soin apporté à la mise en page, avec les belles en têtes de chapitres et les citations. Ça met vraiment dans l’ambiance, j’ai adoré.

 

En bref , une lecture qui m’a passionnée par certains côtés même si certains détails sont venus me titiller. Je sors quand même très satisfaite de ma lecture, car j’ai vraiment hâte de lire la suite ! 🙂

    • Vampilou
    • 22 janvier 2021
    Répondre

    On en parle de la beauté de cette couverture 😍 Je suis carrément beaucoup trop tentée là, j’adore l’univers !

      • Sphinxou
      • 22 janvier 2021
      Répondre

      Oui la couverture est sublime 🙂 !

Laisser un commentaire