Merveilles livresques

L’Illusion, Maxime Chattam

Bonjour, bonjour tout le monde. Aujourd’hui on sort un peu des lectures SFFF pour le PLIB et on retourne aux sources avec un auteur que j’apprécie beaucoup : Maxime Chattam.

 


 

Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été. Ne reste qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces “visions” qui le hantent, cette disparition soudaine… Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison… Bienvenue à Val Quarios, une “jolie petite station familiale” ou la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

 


 

Maxime Chattam, en général, c’est toujours une valeur sûre. J’ai moins aimé les derniers titres, ils m’embarquent moins que certains de ses autres récits (comme La Trilogie du mal), mais je passe toujours un bon moment. C’est en voyant la pub pour la sortie en poche sur un bus que je me suis rendu compte que je n’avais pas lu L’Illusion, et pourtant il était au fin fond de ma pile à lire (jpp de moi).

Pas de surprises avec L’Illusion, comme avec Un(e)secte avant, j’ai été complètement embarquée dans l’histoire du début et à la fin et je l’ai lu plutôt rapidement. Comme toujours, l’auteur nous sert de bons pages turners qu’on a toustes du mal à lâcher.

Mais, pour le coup, l’histoire, même si elle m’a embarquée, était aussi assez prévisible (ou alors je commence à connaître un peu trop les récits de l’auteur). Dès le départ j’avais deviné la majorité des aspects de cette histoire (no spoil ici c’est promis). Cela ne m’a pas empêchée d’être à fond dans l’histoire, mais ce côté prévisible est un peu dommage quand même. Surtout que je me suis habituée à plus de surprises de la part de Chattam.

J’ai eu du mal avec le personnage principal, Hugo, que je n’ai clairement pas apprécié en fait. C’était un peu le but je pense, car c’est clairement une espèce de looser, mais je ne m’y suis pas attachée du tout… Par contre, j’ai adoré la manière dont le lieu, cette station de ski, est un genre de personnage à part entière. J’y vois une grosse ref à Shining d’ailleurs.

 

En bref, une très bonne lecture qui, comme toujours, m’a embarquée du début à la fin malgré une histoire assez prévisible.

#currentlyreading

Mes dernières lectures

Mes dernières lectures

Le Sort du Titan
it was amazing
tagged: 2022

goodreads.com
  1. Depuis La Trilogie du mal, je n’ai pas relu de thrillers de cet auteur, il faudrait que je le fasse. Avec (Un)secte, c’est celui qui me fait le plus envie.

Laisser un commentaire