Merveilles livresques

Les Aigles de l’Empire #2, de Simon Scarrow

Ce mois-ci petit retour dans l’Empire romain avec le deuxième tome de Les Aigles de l’Empire par Simon Scarrow. Merci aux éditions Bragelonne et aux ladies de l’édition pour cette lecture. 

 

43 après Jésus-Christ.

Lorsque le centurion Macro et son jeune optio Cato débarquent sur les côtes de Bretagne pour prendre part à l’invasion de l’empereur Claude, Macro sait que les Romains largement surpassés en nombre auront à livrer l’une de leurs campagnes les plus difficiles. D’autant qu’une sinistre organisation trahit en secret les légionnaires…

Quand des rumeurs d’assassinat coïncident avec l’annonce de la venue de l’empereur, les soldats comprennent qu’ils doivent affronter une force bien plus impitoyable que les Bretons. Il ne leur reste plus beaucoup de temps s’ils tiennent à éviter que la glorieuse victoire de Claude ne tourne au désastre…

Les Aigles de l’Empire, tome 1.

 

 

Après un premier tome qui mettait en place les personnages et un début d’intrigue, ce deuxième reprend presque directement après la fin du premier, alors que nos personnages principaux se dirigent vers la Bretagne pour mener l’invasion. L’intrigue va donc tourner autour de cette campagne et nous allons suivre bon nombre de combats et de batailles contre les Bretons. Bien évidemment, à l’image du premier tome, outre ces combats, ce sont toutes les intrigues secondaires, en filigrane qui sont vraiment intéressantes. Là, je commence à bien connaître certains personnages et il m’a été un peu plus facile de me souvenir qui était allié avec qui etc. Les complots et machinations continuent dans ce tome, et ce sera encore à Macro et Cato d’essayer d’en déjouer les plans. 

J’ai bien aimé retrouvé les deux personnages principaux que sont Macro et Cato (le centurion et son optio). Leur relation dans le premier tome était assez intéressante et j’avais hâte de la voir évoluer. J’ai été assez déçue de ce côté là. Par moment, j’ai trouvé que Macro était laissé au second plan et régressait même, par rapport à la relation qu’ils avaient à la fin du tome 1. C’était un peu dommage, car Macro a souvent été cantonné au rôle du mec un peu cynique avec Cato. Le personnage de Cato, par contre, est vraiment mis en avant dans ce second tome ! Le jeune soldat évolue beaucoup, et continue de se montrer perspicace et assez progressif dans ses idées. Il est assez touchant et c’est agréable de le suivre. 

Ce second tome est beaucoup plus dans l’action que le premier. Là où le premier prenait le temps de poser beaucoup de d’éléments relatifs à l’empire et à l’armée, là on est propulsés sur le champ de bataille. À la lecture, c’est plus intense et plus addictif que dans le premier du coup ! Comme pour le premier, je n’émets pas d’avis sur le côté historique de l’histoire, car je n’ai pas les connaissances donc bon… 

 

En bref, un second tome plus dans l’action avec beaucoup de batailles et d’escarmouches. Plus intense et plus agréable à lire, je suis tout de même un peu déçue du traitement du personnage de Macro qui n’évolue pas beaucoup comparé à son comparse Cato. Une très bonne lecture quand même !

Laisser un commentaire