Merveilles livresques

La Promesse du fleuve, Annie Bacon

J’ai enfin lu ce livre que j’avais acheté à Montreuil après une chouette rencontre avec l’autrice, Annie Bacon. J’avais hâte de me lancer dans cette lecture qui promettait un voyage plutôt poétique, et ce livre a tenu ses promesses.

 

Odilon a un rêve : trouver Terre promise, une île dont lui parlait sa mère autrefois. Une île où lui et sa grande sœur Babette pourraient vivre en paix. Pour échapper à la guerre contre les hommes-oiseaux, ils embarquent tous deux sur le radeau d’un drôle de poète, qui descend le fleuve en quête d’aventure. Ensemble, ils découvriront des lieux merveilleux et effrayants : la ville aux mots de pouvoir, l’île des bâtards, et une capitale qui ne vit que pour les courses d’escargots géants… et ils rencontreront de nouveaux compagnons, à la recherche d’une terre d’accueil, comme eux.

Mais jusqu’où l’eau les portera-t-elle ? Terre promise existe-t-elle ailleurs que dans le cœur d’Odilon ?

Fiche livraddict du livre

 

 

 

 

 

 

 

J’ai passé un super moment avec ce roman jeunesse. La couverture et le résumé promettaient un chouette voyage initiatique plein d’aventures et de poésie et ce livre tient ses promesses. L’intrigue est simple, Odilon et sa soeur Babette partent à la recherche de Terre Promise et commencent leur voyage le long d’un fleuve. Tout au long du roman, ils vont rencontrer plusieurs personnages et découvrir pleins de lieux. Certains seront amicaux et d’autres non. Certains personnages seront amenés à continuer leur route avec eux, n’en faire qu’un bout, ou ne les suivront pas. J’ai adoré voir leur petit compagnie se monter au fil de l’histoire et s’adapter suivant les arrivées et les départs. 

Les personnages et leurs interactions sont un de gros points forts de ce roman. Babette et Odilon fuient leur pays en guerre et sont donc souvent un peu méfiants envers les autres. Mais au fil de leurs rencontres, ils vont évoluer et apprendre à se mettre à la place des autres. Tous les autres personnages qu’ils vont rencontrer sont souvent surprenants et toujours intéressants pour l’histoire. De tous ces personnage se dégagent surtout beaucoup de compassion, de bienveillance, et surtout de diversité ! Les personnages ne sont pas tous blancs et hétéro et ça fait plaisir, surtout dans un roman à destination de la jeunesse. 

À travers toutes leurs rencontres et les différents lieux visités l’autrice va aborder plusieurs thématiques. La guerre, le deuil, l’amour et l’acceptation de soi et des autres notamment. Toutes ces thématiques sont traitées avec beaucoup de bienveillance et ce n’est jamais moralisateur. Cela vient toujours naturellement dans le récit, grâce à la diversité des personnages. La narration est fluide et vraiment douce. C’est très agréable à lire, et c’est aussi plein de poésie. La musique, les sons, ont une place importante dans l’histoire, mais aussi les mots et leur sens. J’ai trouvé cela vraiment beau et poétique. Cela confère à la lecture un aspect “merveilleux” et “rêveur” qui était vraiment agréable. J’ai adoré m’échapper dans cet univers.

 

 

En bref, petit coup de cœur pour cette lecture jeunesse, qui nous invite au rêve et à la poésie…

  1. Répondre

    Je note ce titre ! la couverture est trop belle !

      • Sphinxou
      • 28 mai 2020
      Répondre

      Oui elle est magnifique <3

  2. Répondre

    Déjà dans ma wish list, mais tu donnes encore plus envie de le découvrir 🙂 Il a l’air très beau ce roman !

    • Axelle Caneli
    • 5 mai 2020
    Répondre

    La couverture est très belle. Elle a quelque chose de doux, un peu à l’image de l’histoire que tu décrit. En tout cas, j’ai envie de suivre l’aventure de Babette et Odilon !

Laisser un commentaire