Merveilles livresques

La fiancée, Kiera Cass

J’avais lu La Sélection il y a quelques années – hum ça doit vraiment dater d’ailleurs. Et j’en ai un bon souvenir même si ça ne m’avait pas transcendé. C’était assez addictif comme lecture même si ce n’était pas hyper profond. Quand j’ai vu ce nouveau titre j’étais curieuse.

 

Elle a l’étoffe d’une reine.
Il est jeune, séduisant et fraîchement couronné.
Leur mariage semble une évidence…
Mais l’est-il vraiment ?

Hollis Brite a grandi à la cour de Coroa, rêvant – sans trop y croire – d’attirer l’œil du jeune et beau roi Jameson, connu pour ses multiples conquêtes. Un jour, pourtant, c’est elle qui lui fait tourner la tête…

Mais, alors que Jameson est sur le point d’annoncer leurs noces prochaines, l’arrivée d’un jeune noble en provenance d’un royaume voisin va changer la donne : attentionné et perspicace, il semble comprendre Hollis mieux que quiconque auparavant.

L’avenir radieux promis à la jeune fille devient soudain beaucoup plus incertain : renoncera-t-elle à un destin royal, quitte à se couper de ce qu’elle a toujours connu ?

Fiche livraddict du livre

 

 

 

Oui, étant donné la quatrième de couverture j’aurais dû me douter que ce ne serait pas ouffissime non plus. Mais bon, j’avais un item à valider dans la Coupe des 4 maisons (qui est fini d’ailleurs mais on attend les résultats) et j’étais quand même curieuse alors je me suis lancée. 

L’histoire est assez classique au premier abord. Un univers qui ressemble assez à celui de La Sélection avec des royaumes et des rois qui veulent se marier (oui, plutôt barbant). Hollis est pressentie pour devenir la future reine, et elle est ravie de voir que le roi se rapproche de plus en plus d’elle. Mais comme l’indique le résumé, un mystérieux jeune homme va venir mettre son nez dans l’équation. 

Franchement, quand j’ai vu arriver le personnage du noble et tout, je me suis dit “oulala ça va être bien pourri dans peu de temps”. Finalement, l’autrice a réussi à me surprendre. Hollis est un peu trop changeante mais il y a de bonnes choses dans cette intrigue. Une grosse partie de l’histoire est assez linéaire et ce n’est qu’à la fin qu’il y a un gros moment d’action qui laisse présager un second tome un peu plus intéressant. Les bonnes surprises viennent avec le personnage de Hollis qui arrive à remettre en question beaucoup de choses. Elle comprend qu’elle n’a pas à se plier forcément à la société et que si elle veut être heureuse, elle doit suivre son coeur quitte à faire des mécontents.

Le personnage de Hollis est un peu changeant. Par moment, elle est très gourde et je l’ai trouvé assez peu maligne et à d’autres moments j’avais envie de l’applaudir car elle remettait en question le patriarcat et qu’elle prenait des libertés. Un personnage assez en demi-teinte, et je trouve qu’elle ne se révèle vraiment que vers la fin du livre. Les personnages secondaires sont intéressants, certains m’ont surpris et j’ai hâte de voir comment leurs relations vont évoluer dans le tome 2. 

Car oui, même si ce tome 1 ne m’a pas extrêmement convaincue, j’aime bien la direction que l’autrice a donné à la direction de la fin du tome et je suis quand même curieuse de voir ce que donnera la suite.

 

En bref, une histoire assez classique mais qui développe des idées assez intéressantes sur la fin pour me donner envie de lire la suite.

  1. Répondre

    Coucou
    Celui là est dans ma PAL j’avais adoré La sélection et comme c’est une auteur de Caroline du Sud (là où j’ai habité quelques années) je m’intéresse à ces romans.
    Des bisous
    Audrey
    https://pausecafeavecaudrey.fr

      • Sphinxou
      • 27 juillet 2020
      Répondre

      Hello ! J’ai un bon souvenir de La sélection également ! 🙂

Laisser un commentaire