Merveilles livresques

La carte des confins #1, Marie Reppelin

Aujourd’hui je vous parle d’un titre qui mêle romance et aventure avec La Carte des confins, un roman qui fait déjà beaucoup parler de lui sur instagram !

 

Et si le plus terrible des pirates était une femme ?
Callie, une voleuse hors pair, est parvenue à s’emparer d’un compas marin enchanté. L’instrument permettrait de trouver la mystérieuse carte des Confins, un monde au-delà du nôtre dont personne n’est jamais revenu.
Explorer les Confins, c’est la certitude d’entrer dans la légende et le désir le plus cher de Blake Jackson, jeune capitaine de L’Avalon, le bateau pirate le plus redouté des mers. Prêt à tout pour obtenir ce qu’il veut, Blake va convaincre Callie de l’aider dans sa quête. Devenus compagnons de route, le pirate et la voleuse vont peu à peu se dévoiler et s’apprivoiser. Mais le lourd secret que cache Callie pourrait bien ruiner leur seul espoir de mettre la main sur la carte… et bouleverser à jamais leur existence.

Fiche livraddict du livre.

 

 

 

Voilà un titre que j’avais hâte de découvrir. L’autrice est libraire et a un compte bookstagram très connu, donc j’avais vu passer ce titre plusieurs fois dans mon fil et dans les story insta. Au programme : un joli mélange entre une romance et une aventure teintée de magie

L’univers développé par l’autrice m’a beaucoup fait penser à Pirate des Caraïbes avec un peu plus de magie et de mythes, mais on est clairement dans cette ambiance de piraterie et de fantasy. L’intrigue balance entre aventure et romance tout au long de l’histoire. D’abord, c’est la rencontre entre Blake, un jeune capitaine pirate, et Callie, jeune voleuse et receleuse. Alors que leur histoire aurait dû s’arrêter à une simple transaction, ils vont être amenés à faire un peu de chemin ensemble, à la recherche de la carte des confins.

L’aventure est très entraînante, surtout quand on adore l’univers de la piraterie comme moi, mais je pense que j’oublierai aussi beaucoup d’aspects de cette lecture assez rapidement. Je m’explique. Le livre est à cheval entre aventure et romance, et je trouve que les deux en pâtissent un peu du coup. Comme dans une romance plus “classique” les chapitres alternent entre les points de vus de Blake et Callie, mais la place laissée à la romance gêne le développement de l’intrigue plus “aventure” et inversement. Je pense que des amateurices de romances pourront peut-être s’y retrouver, mais des personnes qui auront choisi cette lecture pour l’aspect fantasy-aventure peut-être moins. 

En fait, j’aurais aimé que ce soit beaucoup plus dense, car du coup, je trouve qu’on passe assez vite sur beaucoup de choses. J’aurais préféré que l’autrice délaie beaucoup plus la romance, mais aussi l’aventure en elle-même, car il y avait des choses vraiment intéressantes ! J’ai par exemple beaucoup aimé le personnage de Callie, car c’est un personnage fort et elle m’a plu. Blake m’a moins intéressé par contre, à s’étaler dans ses stéréotypes… 

 

En bref, une lecture plutôt sympathique et avec beaucoup de bonnes idées. Mais j’ai trouvé que la romance et l’aspect aventure-fantasy se gênaient l’un l’autre plus qu’autre chose. Cela donne plutôt l’impression que ces deux aspects sont effleurés dans le roman, sans jamais aller en profondeur de l’un ou de l’autre.

Laisser un commentaire