Merveilles livresques

Je me lance un peu plus dans des livres en anglais, pourquoi ?

 

Ces derniers temps, je me lance un peu plus dans la lecture en anglais. C’est quelque chose que je ne fais d’habitude pas souvent, mais j’ai vraiment envie d’y consacrer plus de mes lectures. Pourquoi donc, me direz-vous ? Disclaimer : j’ai de la chance d’être à l’aise en anglais, et je ne veux culpabiliser personne, je ne parle que de mon cas.

D’abord parce que j’ai pris confiance en mes capacités à lire en anglais. J’ai pratiqué un peu avec le boulot, que ce soit à l’oral, ou à l’écrit en faisant un peu de traduction et du coup, je me suis dit que je devrais pouvoir me débrouiller pour lire des romans assez “simples”, comme des BD, des romans jeunesses ou ado, voir même de la fantasy. Pour la fantasy Spin the Dawn m’a un peu servi de test, et comme je m’en suis bien sortie (même si quand je commence un session de lecture, je mets toujours un peu de temps à reprendre un rythme confortable) j’ai décidé de lire un peu plus de livres anglophones (en plus les dos sont souvent plus colorés haha).

Une autre des raisons c’est la diversité des titres, dans tous les sens du terme. Sur booksta ou sur twitter je vois pas mal de lecteur·ices qui lisent des trucs qui ont l’air trop biens et qui sont en anglais. Et franchement, parfois ça a l’air tellement bien que je n’ai pas envie d’attendre une vf indéfiniment (ou pire : l’attendre et que ce soit mal traduit, avec une couverture moche et j’en passe). Si les titres anglophones m’attirent de plus en plus c’est aussi qu’ils proposent plus de choses qui correspondent à ce que j’ai envie de lire. J’ai envie de lire de la diversité, j’ai envie de lire plus de ownvoices, et c’est pas encore oufissime de ce côté là sur le marché francophone. Je pense que c’est aussi une histoire d’âge / de maturité. Maintenant, j’ai envie de lire des histoires qui vont m’apporter quelque chose ; je veux arrêter de lire seulement des récits avec des héroïnes blanches, hétéro et cisgenre

En plus de cela, certaines maisons d’éditions françaises nous poussent un peu à aller vers la version originale. J’entends par là quand elles invisibilisent des personnages sur les couvertures ou dans les résumés par exemple. Quand la couverture est vraiment moche. Ou pire quand la vf est tronquée, mal traduite et que le livre ne ressemble alors plus à l’original. C’est pourquoi j’ai choisi de lire A very large expanse of sea en vo et pas en vf par exemple.

Je continuerai à lire majoritairement en français, et à soutenir des maisons d’éditions françaises, mais quand certaines ont l’air de faire du caca sur un titre ou que certains titres ne sont pas dispos en vf, je me tournerai avec joie vers la version originale anglophone (oui car bon, je ne lis malheureusement pas d’autres langues). Voilà,voilà. En espérant ne pas voir avoir saoulé·es avec ce petit article un peu blabla, belle journée à toustes !

  1. Répondre

    J’aimerais bcp lire en anglais, mais mon niveau n’est vraiment pas très bon.

      • Sphinxou
      • 12 août 2020
      Répondre

      J’ai commencé avec des livres vraiment jeunesses et tout pour y aller petit à petit; et ça reste parfois difficile. J’ai toujours besoin d’un temps d’adaptation quand je commence une session lecture 🙂

  2. Répondre

    Je comprends à 100% ta motivation pour laisser une plus large place aux titres VO dans tes lectures…

      • Sphinxou
      • 27 juillet 2020
      Répondre

      merci :3

Laisser un commentaire