Merveilles livresques

Citadins de demain, Claire Duvivier #Plib2022

Bonjour à toustes ! Pour ce premier article de 2022 on parlera de ma première lecture de l’année, que j’ai dévoré en une seule journée. C’est donc un chouette début d’année de lecture ! Ce titre fait parti des sélectionnés du #Plib2022, et il me sert aussi à valider des points pour le Challenge SFFF 2022.

 

Amalia Van Esqwill est une jeune aristocrate de Dehaven, issue d’une puissante famille : son père possède une compagnie commerciale et sa mère tient un siège au Haut Conseil. Progressistes, ils lui ont offert, à elle et à d’autres enfants de la Citadelle, une instruction basée sur les sciences et les humanités. Jusqu’au jour où le fiancé d’Amalia se met en tête de reproduire un sortilège ancien dont il a appris l’existence dans un livre. Au moment précis où la tension accumulée dans les Faubourgs explose et où une guerre semble prête à éclater dans les colonies d’outre-mer, la magie refait son apparition dans la ville si rationnelle de Dehaven. Et malgré toute son éducation, Amalia ne pourra rien pour empêcher le sort de frapper sa famille et ses amis.

Fiche du livre sur le site du PLIB.

#ISBN9782373051179

 

 

 

Voilà un titre qui m’intriguait depuis son apparition dans les présélectionnés du Plib 2022. Il faut dire qu’il y a de quoi être intriguée : d’après ce que j’ai compris, le roman compagnon de celui-ci “Le sang de la cité” est écrit dans le même univers mais par un·e autre auteurice, ils sont donc lisibles indépendamment (je crois). Le concept de créer plusieurs livres et histoires autour d’un même univers et par des auteurices différent·es m’intrigue pas mal.

Comme je le disais plus haut, j’ai dévoré ce premier tome. Je l’ai commencé au réveil, histoire de commencer la journée tranquillement, et je suis restée scotchée jusqu’à presque la moitié du titre. Au fil de la journée, j’ai continué ma lecture : une heure par-ci, une demi-heure par là, et je l’avais fini le soir-même. Sans être un coup de cœur, ce fut vraiment une très bonne lecture.

L’univers est riche et très intéressant, et si ce premier tome pose beaucoup de choses et nous donne plein d’informations, je sens qu’il y a tellement plus derrière. Alors j’ai vraiment hâte de lire les tomes suivants et les tomes par l’autre auteur. L’histoire mêle habillement la découverte d’une vieille magie par les personnages mais aussi leurs vies personnelles et les soucis politiques de leur ville. L’histoire peut mettre un peu de temps à démarrer (surtout si on se fie à la quatrième de couverture) mais je ne me suis pas ennuyée un seul instant.

L’autrice prend le temps de poser notre trio de personnages, et si j’ai moins accroché avec les deux personnages masculins : Hirion et Yonas, j’ai par contre adoré le personnage d’Amalia. C’est un personnage fort avec beaucoup de volonté, parfois un peu trop haha. Mais j’ai adoré la voir évoluer dans ce tome, elle grandit et perd pas mal de sa naïveté et apprend à remettre en question beaucoup de choses!

 

En bref, une très bonne lecture qui m’a tenue en haleine du début à la fin. L’univers est riche et l’intrigue promet de belles choses pour la suite. J’ai hâte de lire les autres récits de cet univers.

Laisser un commentaire