Merveilles livresques

Au service de sa majesté la Mort T.1, Julien Hervieux

Petite lecture jeunesse fort sympathique et bien dans le mood d’Halloween pour aujourd’hui ! Je l’ai lu dans le cadre d’un challenge du #booksecretcity et je suis contente d’avoir découvert cette petite série.

 

Londres, 1887. Prise dans le carcan de la société victorienne, Elizabeth, jeune journaliste indépendante, n’a d’autre choix pour exercer son métier que de passer un accord avec un journaliste qui lui sert de nom de plume. Un accord funeste : quand ce dernier est assassiné sous ses yeux, Elizabeth, devenue gênante, est sommairement abattue… 

… pour se réveiller dans sa propre tombe.

Commence alors pour elle une toute nouvelle « existence ». Sous la surveillance d’un étrange chaperon, Elizabeth rejoint, à son corps défendant, les rangs des Revenants, des morts-vivants chargés de traquer ceux qui tentent de repousser la venue de leur dernière heure.

Elle œuvre désormais pour le compte de Sa Majesté la Mort elle-même, une activité bien loin du repos éternel…

Fiche livraddict du livre.

 

 

Voilà un très chouette roman jeunesse ! J’ai adoré ce premier tome et ma découverte de l’univers de Julien Hervieux. L’histoire commence avec la découverte du personnage d’Elizabeth, qu’on apprend un peu à connaître avant d’assister… à sa mort. Oui oui (et non, ce n’est pas un spoil). Choisie pour revenir d’entre les morts, Elizabeth rejoint les rangs des Revenants, des agent·es de la Mort elle-même qui doivent traquer celleux qui tentent de se jouer de la mort… (petite pensée pour l’ange de la Mort de Charmed, toujours là pour rétablir l’équilibre cosmique).

L’intrigue de ce premier tome commence très rapidement et je ne me suis pas ennuyée un seul instant ! Elizabeth découvre son rôle de Revenante et toutes les règles qui régissent sa nouvelle vie mais elle se retrouve très vite avec des missions et des affaires à régler. Un fil rouge se construit rapidement, autour de petites missions, et la fin du tome nous laisse sur un petit cliffhanger sympathique. J’ai hâte de me plonger dans la suite de l’histoire

Elizabeth est un personnage bien écrit, je trouve. C’est une battante, une femme très moderne pour son époque (Londres, 1887) et j’aime beaucoup ce qu’elle dégage, et son énergie. Les personnages qui la côtoient sont aussi fort sympa, même si on n’a pas forcément eu le temps de tous les approfondir autant qu’Elizabeth. La jeune femme se pose des questions très intéressantes. Comment exister quand on est mort et ce genre de choses ? En vrai, ça amène vraiment le lecteur à se poser de chouettes questions. J’ai adoré l’ambiance générale, un peu spooky, mais aussi totalement victorienne, dans ce Londres des années 1880. On imagine bien les tenues et l’ambiance générale de cette fine équipe d’espions. J’espère qu’on en saura plus sur leur organisation en elle-même dans le prochain tome… 

 

En bref, une très chouette lecture ! J’ai adoré ! J’ai été totalement emportée dans l’histoire et le personnage d’Elizabeth m’a beaucoup plu.

Laisser un commentaire